Sourcing: le marché des déchets cuivre en Bulgarie

Ce sourcing a été réalisé pour un client étranger qui souhaitait exporter des déchets de cuivre de la Bulgarie vers les Etats-Unis. Le but était donc de trouver un fournisseur de confiance aux informations vérifiées. En effet, un projet d’import nécessite une confiance totale entre les deux parties-prenants car ils vont échanger des marchandises et du capital alors qu’il ne vivent même pas sur le même continent.

Les consignes étaient les suivantes:

  • Sélectionner un fournisseur géographiquement proche
  • Récupérer tous les données de contact: email, adresse, téléphone et noms des interlocuteurs privilégiés
  • Vérifier les informations lors d’une visite sur site
  • S’assurer que le fournisseur soit capable de gérer l’exportation de sa marchandise

Les conclusions du RFI sont les suivantes: nous avons trouvé plusieurs fournisseurs qui correspondent aux critères imposés par notre client mais le marché bulgare semble accaparé par deux grosses entreprises qui achètent et transforment tous les déchets de cuivre. Du fait qu’elles transforment directement les déchets en produits à haute valeur ajoutée, elles peuvent se permettre d’acheter très chère la matière première. Elles s’accaparent ainsi le marché complet. Il n’y a donc pas de place pour de l’export car les prix d’achat ne sont pas compétitifs.