Travail du métal

Le travail du métal comprend toutes les techniques généralistes de réalisations de pièces comme: la soudure, l’usinage, la découpe et le pliage.

Dans le milieu industriel, le soudage reste la technique d’assemblage privilégiée pour toutes les structures indémontables. L’acier, l’inox et l’aluminium peuvent être soudés ce qui autorise une grande liberté dans la conception des pièces.

Glissière IPN en cours de soudage

L’usinage peut être à commande numérique (CNC) ou manuel. Le choix entre ces deux variantes est dicté par le nombre de pièces nécessaires et leurs tailles. En effet, un axe simple de grande dimensions sera usiné plus rapidement sur un tour manuel plutôt que numérique. Le temps passé à développé un programme pour l’usinage n’est pas rentabilisé dans ces conditions. Pour des grandes quantités, l’usinage CNC prend évidemment l’avantage. Notre expertise industrielle, ainsi que celle de nos fournisseurs, vous garanti les meilleurs prix par le choix des bonnes technologies de fabrication.

S’il existe de nombreuses techniques de découpe comme l’oxycoupage ou la découpe à l’eau; la découpe laser moderne est la plus polyvalente. En effet, la technologie fibre avec des machines de 8kW permet de découper des plaque d’acier jusqu’à 40mm d’épaisseur. Les prix sont très compétitifs dès la première unité et les productions en série sont également possibles.

Enfin, le pliage de feuilles de métal et le cintrage de tubes peut lui aussi être réalisé sur des machines manuelles ou automatisées comme celles de la gamme Trumpf Trubend.

Il existe ensuite de nombreuses techniques de finitions selon les matériaux utilisés. L’inox peut-être poli miroir, l’aluminium anodisé et l’acier sablé puis thermolaqué. Le thermolaquage est une peinture cuite d’époxy en poudre.

Vous avez des questions, souhaitez recevoir plus d’informations ou demander un rendez-vous? Contactez-nous ICI.